Qu’est-ce que l’ESS ?

0
20
vus
ess
© Manon Ricou

ESS rime avec prouesses

Pour le mois de l’ESS, on vous dit tout sur cette ten­dance de fond qui cherche à récon­ci­lier busi­ness et social et qui répond à une quête de sens et d’utilité, forts mar­queurs de la géné­ra­tion actuelle.

Solidarité, uti­li­té sociale et per­for­mances éco­no­miques, voi­là ce que cherchent à conci­lier les entre­prises qui s’inscrivent dans l’Économie Sociale et Solidaire (ESS). Mutuelles, entre­prises com­mer­ciales d’utilité sociale, fon­da­tions, coopé­ra­tives ou asso­cia­tions, ces entre­prises peuvent revê­tir dif­fé­rentes formes mais fonc­tionnent et dirigent leurs acti­vi­tés dans le même sens.

ESS
© Manon Ricou

 

Les principes de l’ESS

Pour cela, elles pour­suivent un pro­jet éco­no­mique au ser­vice de l’intérêt géné­ral ou col­lec­tif avec une lucra­ti­vi­té limi­tée. Une des prin­ci­pales fina­li­tés d’une entre­prise de l’ESS est de lut­ter contre l’exclusion, pro­mou­voir l’inser­tion sociale ou pro­fes­sion­nelle tout en recher­chant un ancrage ter­ri­to­rial et une mobi­li­sa­tion citoyenne. Pour mettre en oeuvre et faire vivre ce pro­jet, elles adoptent des modes de ges­tion démo­cra­tiques et par­ti­ci­pa­tifs où un indi­vi­du équi­vaut à une voix.

Quelques acteurs de l’ESS

essCarton Plein est une asso­cia­tion pari­sienne qui pro­pose tout l’attirail du par­fait démé­na­geur et un ser­vice de démé­na­ge­ment soli­daire, éco­lo et à petit prix en accom­pa­gnant l’inclusion sociale et pro­fes­sion­nelle des per­sonnes les plus éloi­gnées du tra­vail.

 

essMakeSense est une com­mu­nau­té qui connecte des mil­liers de citoyens et d’entrepreneurs dans le monde entier à tra­vers des Hold Up. Ensemble, ils construisent des solu­tions aux enjeux les plus impor­tants de notre temps. MakeSense tra­vaille main dans la main avec les gou­ver­ne­ments, les col­lec­ti­vi­tés et les entre­prises.

 

essVendredi ou Stagiaires Sans Frontières, c’est le concept de stages par­ta­gés entre entre­prises et asso­cia­tions, mais pour les­quels les jeunes sont rému­né­rés à temps plein par leur entre­prise d’accueil, qui cède le plus sou­vent une jour­née de tra­vail à une asso­cia­tion.

 

ess

Ticket For Change est une asso­cia­tion d’intérêt géné­ral qui s’est don­né pour mis­sion d’aider l’initiative entre­pre­neu­riale en réunis­sant et en accom­pa­gnant des entre­pre­neurs et acteurs publics, pri­vés et asso­cia­tifs pour résoudre les grands pro­blèmes de notre siècle.

 

ess

 

Ashoka est le plus grand réseau mon­dial d’entrepreneurs sociaux. Créé il y a 35 ans, il a su réunir mil­liar­daires, grandes entre­prises, cadres en quête d’engagement et acteurs du chan­ge­ment pour trans­for­mer posi­ti­ve­ment la socié­té.

 

essVoisin Malin est une asso­cia­tion dont l’objectif est de venir en aide aux habi­tants des quar­tiers dif­fi­ciles. Elle fait appel à des “voi­sins malins” qui s’occupent d’informer les habi­tants sur les évé­ne­ments du quar­tier, de les conseiller sur leurs droits ou leurs habi­tudes de consom­ma­tion et de réa­li­ser des enquêtes sur des thèmes de leur vie quo­ti­dienne.

 

essMôm’artre est un mode de garde, des­ti­né aux enfants de 6 à 11 ans, abor­dable et glo­bal offrant des tarifs adap­tés aux reve­nus de tous et aux horaires d’ouverture élar­gis. L’essence de ce pro­jet réside éga­le­ment dans son conte­nu édu­ca­tif : pro­po­ser un lieu d’épanouissement et d’ouverture cultu­relle et artis­tique ouvert à tous.

 

essLe Mouves est une asso­cia­tion qui fédère par­tout en France les entre­pre­neurs sociaux qui ont choi­si de pla­cer l’efficacité éco­no­mique au ser­vice de l’intérêt géné­ral. Ses objec­tifs sont de révé­ler le métier d’entrepreneurs sociaux et don­ner envie de l’exercer, et de créer un envi­ron­ne­ment favo­rable au déve­lop­pe­ment de l’entreprenariat social.

LAISSE UN COMMENTAIRE

Laisse un commentaire!
Entre ton nom ici