Le tableau sans titre de Dali

0
39
vus
dali
Salvator Dalí, Sans titre (1932). Courtesy Heather James Fine Art New York

Une énigme de plus au tableau de Dali

Cachée depuis plus de 75 ans, la pein­ture d’un mât rouge trans­per­çant une fenêtre vide fait revivre Salvador Dali. L’oeuvre récem­ment iden­ti­fiée sera expo­sée à New York dans la gale­rie Heather James Fine Art.

Le mys­ti­cisme de l’artiste refait sur­face à tra­vers ce tableau, gar­dé secret dans une col­lec­tion pri­vée. Il date­rait de 1932 alors que sa célèbre toile La Persistance de la mémoire vient juste d’être ache­vée. Le spé­cia­liste de Dali, Nicolas Descharnes, a récem­ment iden­ti­fié l’oeuvre en ajou­tant qu’avec “une contre­fa­çon, il y a tou­jours une erreur que l’on peut repé­rer quelque part. Ici, aucune erreur”.

dali
Salvator Dalí, La Persistance de la mémoire (1931). Museum of Modern Art New York

Il y a tou­jours deux niveaux d’identification. Le pre­mier est tech­nique, et des experts m’aideront en ce domaine, le deuxième relève de la pure connais­sance” déclare Descharnes. Neuf mois et une bat­te­rie de tests plus tard, l’oeuvre est iden­ti­fiée grâce à la pho­to­gra­phie infra-rouge, l’analyse de la signa­ture et des pig­ments ain­si que la recherche de docu­ments d’archives.

Le tableau, signé Gala Salvador Dali, est peut-être un hom­mage à celle qui par­tage sa vie depuis peu et qui res­te­ra à ses côté pen­dant plus de cin­quante ans. Tout juste mariés et ins­tal­lés à Port Lligat en Espagne, ils filent le par­fait amour dans leur petite mai­son de pêcheur au bord de la crique où voguent des voi­liers fiers.

Les pig­ments de cette pein­ture sans titre sont simi­laires à ceux qu’utilisent l’artiste au début des années 30. Le sym­bole de la fenêtre dans un mur en pierre et du mât rouge ne sont pas sans nous rap­pe­ler le tableau Écho mor­pho­lo­gique, peint entre 1934 et 1936, ou encore L’Alerte de 1934.

dali
Salvator Dalí, Echo mor­pho­lo­gique (1934–1936). Salvador Dalí Museum de St. Petersburg en Floride
dali
Salvator Dalí, L’Alerte (1934). The Ulla and Heiner Pietzsch Collection, Berlin

 

LAISSE UN COMMENTAIRE

Laisse un commentaire!
Entre ton nom ici